dimanche 25 juillet 2010

La dernière fête avant l’oubli

-par Romain Lucazeau-



Illustration pour Solaris No.174 (Printemps 2010)

2 commentaires:

Romain Lucazeau a dit…

Superbe illustration, très dérangeante. Comment ça marche, vous lisez la nouvelle d'abord?

Adeline Lamarre a dit…

Merci! J'ai toujours beaucoup de plaisir à travailler pour Solaris.
Oui, il faut d'abord lire le texte. Ensuite je fais une ou des esquisses selon ce que ça m'inspire. Dans ce cas-ci, j'en avais fait une autre aussi mais elle n'avait pas été retenue. Quand l'esquisse est approuvée, je la fait au propre.
Des fois ça donne quelque chose de plus réaliste mais dans ce cas-ci c'était plutôt symboliste.
Illustrer la fantasy et la science-fiction, c'est vraiment ce que je préfère. Car j'aime imaginer des univers, ou donner corps aux créations des autres pour y faire entrer le lecteur.