dimanche 1 février 2009

La cache miséricorde

C’est un étui de cuir doublé de soie que la sororité des épaves gardent contre leur sein. Elles contiennent la relique des cœurs noyés, ces larmes qu’on aurait tant voulu pleurer.
Recueillir la rosée des fleurs funéraires lorsqu’elles se fanent. Avec un peigne d’os sculpté à la base des cages thoraciques d’enfants mort-nés.




Elles auront sacrifié leurs mains pour des dentellières sourdes, à applaudir quand l’aiguille touche le cœur. Elles auront donné leurs corps aux hommes avides, simplement pour habiller le vide. Mais jamais, elles ne pourront aimer autant que moi, lorsque mes espoirs recherchent l’obscurité.

6 commentaires:

guy a dit…

Ca me fait penser à "La planète sauvage".

Encre a dit…

C'est fascinant, ça évoque pour moi tout à la fois le fantastique et la commedia dell arte. J'aime beaucoup le tout, texte et dessin.

Encre a dit…

Peut-être queje vois de la commedia dell arte partout ;-) je trouve ça tellement fascinant et puis c'est une réminiscence de l'enfance ;-)

Adeline Lamarre a dit…

Guy...
Ah oui, l'un des superbes films d'animation de René Laloux. J'ai adoré. Mais j'avais préféré les maîtres du temps. J'ai vu ça dans mon enfance et ça m'a marqué. J'ai dû le revoir des dizaines de fois depuis. Et j'ai bien aimé Gandahar aussi.

Encre...
Oui, j'avoue qu'avec toutes ses décorations, elle a un petit air d'Arlequin. Mais à part ça, je connais très peu la commedia dell arte. Hum... C'est bien le genre de chose sur laquelle je gagnerais à me renseigner, ça serait sûrement super inspirant.

Em Kâ Bé a dit…

Vous êtes plusieurs par les temps qui courent à devoir passer par la clinique d'a... ?
Belle écriture et belle illustration.

Adeline Lamarre a dit…

Merci Em Kâ Bé
C'est quoi la clinique d'a...
La clinique d'amaigrissement? À cause des excès des fêtes? Ouf... personnelement, j'en avais vraiment besoin. En fait, je suis désolée d'être déjà en train de tout perdre.
Crise économique, mois de février, facture de chauffage, c'est ça ma clinique. Et j'vous jure, c'est miraculeux ;-)
Bon, alors là si vous voulez investir dans autre chose que l'immobilier, achetez mes toiles ;-)