dimanche 2 novembre 2008

Sous la bannière du loup*



Mon premier dessin de voyage, exécuté dans l’avion entre Montréal et Paris.
En plus d’une quinzaine de dessins, j’ai ramené plusieurs choses de mon voyage. Dont une bonne grippe.
J’ai connu toutes les émotions, j’ai fais une crise de nerf, pleuré de joie, vu des choses extraordinaires et rencontré des gens formidables.
J’ai été surprise de constater l’engouement pour le fantastique mais j’aurais peut-être dû m’y attendre, j’étais en Bretagne, le pays du roi Arthur.
On m’a accueillie comme un phénomène étrange, une ambassadrice du nouveau monde, une louve solitaire et rugissante qui proclame la liberté et l’indépendance…. Pour moi et pour mon pays : le Québec.

J’ai disséminé un grand nombre de Chimeris –Sirus- à St-Malo, en expliquant la métaphore sur la situation politique du Québec.

Si j’ai commencé et terminé mon voyage en compagnie d’une délégation de bédéistes Québécois, j’ai passé la plus grande partie de mon temps … avec moi-même.
C’était un voyage d’affaire en premier lieu, je crois que j’aurais difficilement pu en profiter davantage.

Mais pour le reste….
J’ai découvert que ma cage n’était pas fermée à clé.
Que s’il n’y avait que du vide à l’extérieur, ce n’est pas grave.
J’ai sauté, plongé. J’avais le vertige…
J’ai longtemps attendu qu’on me tende la main.
La main n’est jamais venue.
J’ai donc appris à voler.

* Ne trouvez-vous pas que la province de Québec a la forme d’une tête de loup?

4 commentaires:

Encre a dit…

??? Un loup un peu étrange :-)) Mais ça te conviendrait assez, il me semble ;-)

Par contre, que tu voles ne fait aucune douote pour moi ;-)


Heureuse de lire que tu as pleuré de joie, le voyage en valait certainement la peine :-)

Et les marins de St-Malo, ils sont beaux?

Adeline Lamarre a dit…

Hum... les marins de St-Malo?
Oups, je crois que j'ai dû manquer quelque chose car je n'ai pas vraiment remarqué.
Mais la mer, elle, wow!!!
Positivement sublime.
C'est tellement beau là bas! J'aurais pris des photos à chaque coins de rue à St-Malo.
C'était dur mais ça en vallait vraiment le coup. C'était inoubliable!

Amergyn a dit…

Penser que le Québec a une tête de loup, c'est une des meilleures idées que j'ai vue dernièrement!
Ouais, ça me plaît encore plus de vivre ici en pensant vivre auprès d'un grand loup (qui n'a pas encore réussi à se libérer de ses chaînes, mais chaque chose en son temps!)

Adeline Lamarre a dit…

Tu vois Amergyn, personnellement je préfèrerais avoir le loup comme emblème plutôt que le castor...

Faudrait justement que je fasse un dessin du Québec en tête de loup.