vendredi 9 janvier 2009

Florès -8




Revoici Soblevsky à nouveau reconnaissable, avec son costume habituel. On imagine que Sŷlvarek a toute une garde-robe de linge à Soblevsky puisque c’était elle, dans Mandragora III, qui lui donnait des nouveaux vêtements.

Je tire au flanc un brin avec ma BD. Mais je vous rassure, j’ai de l’avance sur mon blog puisque je suis rendue à la planche 11.

3 commentaires:

Encre a dit…

J'ai hâte de savoir qui est ce "lui" ;-)
Superbes cadrages.

guy a dit…

C'est le capitaine?

Adeline Lamarre a dit…

Un tout petit peu de suspence...
Vous le saurez à la prochaine planche ;-)
J'aime bien des planches presques muettes où l'essentiel de la narration se trouve dans l'image. Ce sont des défis intéressants. Comme là je voulais qu'on sente qu'il quitte l'île de Vaar pour l'île de la tour-prison, qui n'est vraiment pas très loin.