jeudi 25 septembre 2008

L’histoire des dauphins

J’ai fais ce dessin pour participer au concours artistique sur le site de Bernard Werber. Inutile de préciser que je n’ai pas gagné. Je m’y attendais, je ne suis pas vraiment fière de mon image. Et pourtant j’en suis assez triste. J’aurais bien aimé me gagner un livre de lui avec l’un de mes dessins. C’est dommage, je n’avais pas le temps. Au lieu de ne carrément rien faire, j’ai envoyé une petite esquisse à main levée au stylo bille exécutée sur plusieurs coins de table successifs. Et maintenant, je regrette de n’avoir pas pu faire mieux. Au moins mettre de couleurs, j’aurais peut-être eu une chance.

Ah! J’ai mal choisis mes priorités… j’aurais dû … et si… ah! Zut!
Manque de discernement. Mon intuition a des ratées ces temps-ci.
Ce n’est que le dernier d’une longue série de mauvais choix que j’ai fais.


Quand j’ai vu l’énoncé du concours, tout à coup c’était le vide.
Je n’avais aucune idée.
Alors je me suis demandé quel pourrait être mon passage préféré.
Et c’était là : ce moment où la mystique entre dans l’eau établir un contact avec les dauphins. (J’ai ratée sa main gauche, c’est malheureux.)
Ensuite, le développement de l’histoire suit le fil de l’eau. Et j’ai ajouté mon glyphe sur le signet.

J’ai au moins la consolation d’avoir un dessin sur le site de Bernard Werber. Même si on ne peut pas me retracer avec, je crois. À bien y penser, c’est déjà beaucoup. J’espère que les autres lecteurs aimeront mon illustration.

3 commentaires:

guy a dit…

Le bateau est plutôt réussi!

Encre a dit…

Je l'aime bien moi cette illustration. Elle raconte une histoire, elle est très narrative.

Adeline Lamarre a dit…

Merci Guy.
En fait, je crois avoir lu que le peuple dauphin avait des bateaux aux mats incliné. Je ne me souviens plus si c'est vraiment exact. J'ai tenté de leur inventer une nef fantaisiste mais plausible qui ne ressemble pas trop aux voiliers de Vaar.

C'est exactement ce que je voulais faire, Encre, c'est gentil à toi. Suggérer une trame narrative car ce dessin se voulait aussi un hommage à l'oeuvre d'un auteur.

Si vous êtes curieux, vous trouverez les gagnants du concours là: http://www.esraonline.com/
En cliquant sur: Concours 2008 : Les oeuvres !
J'aime beaucoup l'arbre. Et la caricature est très drôle, avec sa tête en forme d'oeuf.