mardi 13 mai 2008

L’âme de dix mille siècles

On me demande souvent pourquoi j'ai absolument tenu à user presque dix ans de ma vie sur des bancs d'université. On se demande aussi qu'est-ce que la matière noire exactement.
La réponse est un lien entre ces deux interrogations, qui se formule dans une nouvelle question: "Qu'est-ce que j'ai raté sur cette image?"

Réponse: les deux canards et leur reflet.


Pourquoi? Car ils sont très mal observés. Mon œil ne m'a pas été fidèle. Et comme le cerveau déteste s'ébattre d'informulé, il a remplacé par l'image stockée en banque. Ce sont des canards schématiques, appuyés par un reflet convenu.

C'est la façon dont le cerveau admet son ignorance: par l'hypocrisie. Il faut avoir un regard critique pour le percer à jour. Et c'est ÇA que j'ai appris.

La matière noire, c'est l'ignorance qui dessine la frontière du connu. Plus j'en apprends, plus elle grossit et plus je prends conscience de son action de levier sur moi.

J'ai fais ce dessin la semaine dernière au parc Maisonneuve.

1 commentaire:

guy a dit…

Oui. Mais ils sont quand meme très bien ces canards!